14. Vers un mouvement global pour les droits liés à l’habitat

Cet atelier vise à montrer la place prépondérante des luttes pour le logement, la ville et la terre dans les contextes politiques actuels et l’importance de l’articulation de ces luttes à un niveau global.

L’Aitec propose, avec ses partenaires No-Vox, Amnesty International et Habitat International Coalition, un atelier qui vise à débattre et faire connaître les enjeux du renforcement de la Solidarité Internationale pour l’application du droit à la ville, et de manière plus générale des droits liés à l’habitat.
Cet atelier vise à montrer la place prépondérante des luttes pour le logement, la ville et la terre dans les contextes politiques actuels et l’importance de l’articulation de ces luttes à niveau global.
Ce sera l’occasion de discuter des thèmes récurrents au niveau international des conséquences des politiques néolibérales dans l’habitat et la vie des habitant-e-s, comme les processus spéculatifs, les expulsions, les méga évènements et méga projets ainsi que les conséquences de la crise du modèle capitaliste particulièrement en Europe (focus sur Espagne, Grèce, Portugal).
Cela nous amènera à analyser les solutions qui émergent des mêmes habitant-e-s face à ces situations de crise et qui nous pousse à nous questionner notre modèle actuel d’habitat et finalement de vie (question des squats, des coopératives, d’habitat participatif, logements différents etc…).
Cet atelier sera nourri par les débats lors du Sommet des Peuples en juin à Rio dans lequel l’habitat sera un thème important, et viendront alimenter les réflexions du Forum Social Urbain en septembre à Naples.

Partenaires internationaux : NO-Vox, Habitat International Coalition

Organisé par : AITEC , Amnesty International France