18. De Kaboul à Dunkerque, quelle solidarité avec la population afghane?

Exposer la situation globale que vit la population afghane et tirer les enseignements globaux de l'engagement des organisations en Afghanistan durant la dernière décennie.

Le 7 octobre 2011, les troupes de la coalition internationale, sous la direction des USA et après un accord du Conseil de sécurité des Nations Unies, entraient en Afghanistan.

La population afghane entrait dans une nouvelle décennie de violence, qui s’est traduite, entre autres, par un exode rural et le passage des frontières par des centaines de milliers de réfugiés.

A partir de l’été 2011, s’est amorcé un retrait progressif des troupes de la coalition internationale qui doit s’échelonner jusqu’à 2014.

Quelle est aujourd’hui la situation que vit la population afghane ?

Quels sont les motifs de satisfaction de l’aide apportée par les ONG internationales ?

Quels sont les échecs identifiés et les enjeux à court et moyen terme pour ces organisations ?

Quel est le sort des réfugiés afghans, en particulier pour ceux accueillis sur le territoire français ?

Quels enseignements globaux tirer de cette décennie pour les acteurs de la solidarité ?

Telles sont quelques-unes des questions auxquelles l’atelier tentera de répondre.

Intervenant-e-s : Olivier VANDECASTEELE (Médecins du Monde - Belgique ), Ahmad ASHRAF (France ), Benoit MIRIBEL (ACF - France ), Jean-Francois CORTY (Médecins du Monde - France )

Partenaires internationaux : Dr. Ahmad ASHRAF, Neurochirurgien afghan

Organisé par : Médecins du Monde, Handicap International , Solidarités Action Contre la Faim