Education à la citoyenneté et à la solidarité internationale : changer le Monde depuis son territoire, c’est possible !

Le module consistait à explorer comment l’ECSI contribue au changement social par la mise en place de dynamiques multi-acteurs et multi-thématiques au service des territoires (associations de solidarité internationale, collectivités territoriales, réseaux régionaux multi-acteurs, collectifs régionaux et nationaux, etc.), permettant ainsi de passer des utopies aux alternatives.

Lire le compte-rendu de ce module

L’ECSI recouvre une grande diversité de démarches pédagogiques et de pratiques, animées par des acteurs divers dont en première ligne les Associations de Solidarité Internationales (ASI), les collectivités territoriales, les collectifs organisés au niveau des territoires. Parce que c’est une démarche sociale et politique dont la finalité est de favoriser la contribution individuelle et collective à la construction d’un monde juste, solidaire et durable, l’ECSI est un élément moteur de la construction collective de dynamiques permettant de passer des utopies aux alternatives.
Ce module, porté par des acteurs de nature diverse et complémentaire, visait à permettre aux participants d’identifier les éléments des dynamiques multi-acteurs et multi-thématiques au service des objectifs de changement social visés par l’ECSI. Il visait aussi à leur permettre de s’inspirer et de se réapproprier ces démarches sur leur propre territoire.

Méthodes pédagogiques

Le module était conçu dans une approche formative s’appuyant sur le partage d’expériences, d’outils et de cadres de mobilisation ainsi que d’approches méthodologiques.

Jeudi 7 juillet 9h30-12h30

Education à la Citoyenneté et à la Solidarité Internationale

Nous avons posé ensemble les éléments constitutifs de l’hypothèse de départ :

- Ce que c’est que l’ECSI, ses enjeux en particulier en termes de politiques publiques, la notion de citoyenneté.
- Comment appréhender, avec la lunette de l’ECSI et la diversité de ses parties prenantes, la notion de changement social ?
- Sur quelles démarches méthodologiques peut-on s’appuyer ou peut-on co-construire pour identifier et suivre les changements sociétaux auxquels contribue l’ECSI ?

Vendredi 8 juillet 9h30-12h30

Les réseaux multi-acteurs

Nous avons ensuite vu comment les démarches pluri-acteurs contribuent au changement social visé par l’ECSI.

- Nous avons appréhendé concrètement la diversité des formes et des cadres facilitateurs de démarches multi-acteurs (réseaux régionaux multi-acteurs, réseaux associatifs, collectivités territoriales, dispositifs inter-réseaux, collectifs nationaux…)
- A partir de cette diversité de témoignages, nous avons identifié les éléments d’une bonne pratique de la démarche en multi-acteurs.

Samedi 9 juillet 9h30-12h30

Les bonnes pratiques

La dernière demi-journée était centrée sur deux temps principalement :

- Comment accroitre la sensibilisation auprès de tous par l’ouverture à des thématiques portées par des acteurs du changement social impliqués sur d’autres champs que spécifiquement celui de l’ECSI ? Il s’agira à partir du croisement de témoignages favorisant les rencontres des « éducations à… », d’identifier les bonnes pratiques et les éléments méthodologiques à systématiser.
- Mise en partage des éléments de synthèse proposés par un grand témoin présent sur les trois demi-journées.
- Mise en perspective : Quels chemins construire ensemble afin de renforcer le croisement et la mise en cohérence de ces démarches multi-acteurs et multi-thématiques entre les différents niveaux de territoires ?

Partenaires internationaux : Agence Corade (Burkina Faso)