10 - Enjeux et défis liés aux migrants et aux migrations internationales

Pourquoi et comment contrer le discours ambiant qui fait du migrant le bouc-émissaire de nos sociétés ?

Les personnes migrantes et les migrations ne sont évoquées qu’en termes de « problèmes ». En effet, l’étranger qui cherche à s’installer dans un pays qui n’est pas le sien menace de bouleverser l’équilibre social, économique et même politique de son nouveau territoire d’implantation. Voici le discours dominant que l’on entend de nos jours, discours que nous nous emploierons à déconstruire durant ce module. Qu’est-ce qu’une personne migrante ? Quels sont les préjugés auxquels nous nous heurtons vis-à-vis de ces personnes, et comment les combattre ? Pourquoi entreprendre de migrer ? Quels sont les obstacles qu’un migrant rencontre sur sa route ? Comment nos pays accueillent-ils les migrants ? Les migrations ne sont pas un problème, pas plus que les migrants. Ce sont des faits de société, qui ont toujours existé et existeront toujours. Partant de là, quel système mettre en place pour assurer à chacun(e) des conditions de vie décentes à l’arrivée ? Quelle gouvernance des migrations pourrions-nous envisager à l’échelle mondiale ?

Jeudi 3 juillet 09h30-12h30

Déconstruire les préjugés sur les migrations : comment s’y prendre ?

Dans un contexte électoral où les migrants deviennent facilement des boucs émissaires et que la question des migrations est trop souvent instrumentalisée à des fins politiques, l’objet de cette matinée est de prendre conscience collectivement de nos préjugés pour mieux les déconstruire. Nous chercherons aussi à identifier pourquoi certaines idées reçues continuent d’avoir la vie dure malgré des démonstrations déjà faites sur ces représentations faussées.
Des outils réalisés par les organisateurs serviront de base aux échanges et à l’animation avec les participants. Il s’agit notamment de 3 petits guides pratiques et d’une exposition* sur les préjugés portant sur les migrations.

Vendredi 4 juillet 09h30-12h30

Frontex : une agence aux frontières du droit

Créée en 2004 et basée à Varsovie (Pologne), FRONTEX, l’agence européenne pour la coopération aux frontières extérieures est devenue un acteur incontournable des politiques de contrôle des frontières extérieures de l’Union Européenne. FRONTEX coordonne des opérations aux frontières maritimes, aériennes et terrestres de l’Europe et organise également des vols retours conjoints, au départ de plusieurs Etats membres. Le règlement encadrant son mandat a été amendé en novembre 2011, afin de lui garantir plus de moyens (financiers et techniques) et davantage d’autonomie dans l’initiation et la gestion de ses opérations. Depuis la mise en place de l’agence, de nombreuses questions ont été soulevées quant à la compatibilité de son fonctionnement avec le respect des droits des migrants. Cette matinée permettra de décrypter les risques posés par l’Agence en termes de violations des droits des migrants, et d ‘envisager des actions à venir dans le cadre de la campagne inter associative Frontexit.

Samedi 5 juillet 10h-13h

Gouvernance mondiale des migrations : quelle(s) mobilisation(s) pour le prochain Forum Social Mondial des Migrations – Afrique du Sud – décembre 2014 ?

L’objet de cette matinée est de mieux faire connaitre la dynamique du Forum Social Mondial des Migrations, et notamment la prochaine édition qui se tiendra pour la première fois en Afrique, plus précisément en Afrique du Sud, en décembre 2014, en hommage à Nelson Mandela. Le forum a vocation à être un espace où se rencontrent les acteurs travaillant sur les enjeux de migration et de mobilité, afin de créer des ponts entre les enjeux de migration et les autres thématiques liées au développement et à la solidarité internationale. Accueillir ce Forum en Afrique du Sud est en effet particulièrement symbolique, dans ce pays qui s’est ouvert au monde et aux migrants à la chute de l’apartheid, avec une politique d’asile fondée sur la charte des libertés, respectueuse et protectrice des droits des migrants. A partir de cette présentation, il s’agira de réfléchir à la mobilisation des acteurs de société civile français et européens dans ce Forum : comment souhaitons-nous être visibles ? Quels types d’actions collectives pouvons-nous mener ensemble ?

Organisé par : CRID, CCFD-Terre solidaire , Cimade, CITIM, GRDR, FASTI, IDD, Emmaüs International, Collectif National Droits de l’Homme Romeurope, Migreurop