Module 3

Quelle place pour les jeunes adultes dans la solidarité internationale ?

L’intérêt des jeunes de s’engager en faveur de la solidarité internationale est manifeste. Mais c’est aussi un défi pour le monde associatif qui ne sait pas toujours comment s’y prendre ou qui n’a pas toujours conscience du potentiel d’engagement des jeunes adultes pour la solidarité internationale.

Descriptif :

L’objectif général du module a été d’interpeller, de questionner et de mobiliser les participants sur le potentiel d’engagement des jeunes adultes dans la Solidarité Internationale.

-Matinée 1 : Le monde associatif de la solidarité internationale et les jeunes adultes :

L’intérêt des jeunes à s’engager en faveur de la solidarité internationale ne cesse de grandir, défendre des causes qui leur sont chères, agir pour un monde plus juste, chercher à s’inscrire dans des actions de développement durable font souvent partie de leurs objectifs.

Pourtant, les jeunes, les responsables associatifs, de structures jeunesse, les élus en charge des politiques jeunesse se questionnent souvent sur le bien fondé et le réel impact de ce type de projets portés par les jeunes.

Nous pensons donc qu’il faut chercher à informer, accompagner l’ensemble des jeunes mais aussi ceux qui les entourent a s’ouvrir au monde et aux autres dans l’objectif de construire des individus qui seront demain les acteurs du changement et peut être d’une sortie de crise

Objectifs :
- Décrypter les modes d’engagement des jeunes adultes dans la SI au Nord et au Sud.
- Comprendre le fonctionnement du monde associatif de la SI et sa capacité à prendre en compte les attentes des jeunes en matière d’engagement.

Modalités :
- Échanges par petits groupes sur les observations / représentations des participants en matière d’engagement des jeunes.
- Apports à la réflexion par des témoignages de jeunes sur leur engagement (comment ils s’engagent et pourquoi ils ont choisi de le faire en créant leur propre association étudiante).
- Éléments sociologiques sur le fonctionnement du monde associatif de la SI qui ne permet pas toujours aux jeunes de prendre part au projet associatif.
- Éléments sur la structuration des jeunes au Sud et les ponts entres jeunes adultes et milieu associatif de la SI au Sud ? Témoignages des partenaires internationaux.

-Matinée 2 : Comment accompagner les projets de solidarité internationale des jeunes adultes ?

Inscrire sur son territoire, dans son association un projet en direction de la jeunesse dans le champ de la solidarité internationale, cohérent et en lien avec les autres acteurs demande de prendre en compte les souhaits et les spécificités des jeunes. De nombreuses démarches d’accompagnement allant dans ce sens existent au Nord et au Sud et s’articulent autour de même valeurs.

Objectif :
- Échanger autour des démarches d’accompagnement des projets de SI des jeunes adultes.

Modalités :
- Temps d’échange sur la méthodologie de projets de jeunesse et de solidarité internationale par le biais d’un cdrom créé a cet effet.
Sous forme de « tables tournantes » : différents acteurs (Nord et Sud) sont invités à présenter leur démarche d’accompagnement des projets de SI portés par des jeunes. Les participants peuvent naviguer entre les différentes « tables » pour échanger avec les acteurs d’accompagnement de projets de jeunes.
Le point de vue de partenaires Sud sera particulièrement intéressant autour de comment accompagner des groupes de jeunes du Sud qui reçoivent des groupes de jeunes du nord.

-Matinée 3 : Le voyage de jeunes comme outil d’Education au Développement :

Au retour d’un voyage, les jeunes sont en général en demande d’activités donnant une suite à leur projet, à leur investissement citoyen. S’engager sur des actions de solidarité locale, d’éducation au développement dans l’objectif de faire partager ce que l’on à vécu devient une nécessité. Pour faire changer les mentalités, pour que les a priori tombent, pour participer au mieux vivre ensemble et créer du lien social ceux-ci s’engagent et deviennent acteurs de dynamiques locales.

Objectif :
- Valoriser l’importance des voyages et projets de jeunes qui peuvent être « déclencheurs » d’un investissement dans l’éducation au développement et contribuer à la construction de ponts interculturels et à l’émergence d’une citoyenneté mondiale.

Modalités :
- Témoignages de jeunes adultes : qu’est-ce que le voyage a changé pour vous ?
- Comment s’inscrit-il dans un parcours personnel ?

Apports en sociologie comparée de la jeunesse sur les modes d’entrées dans la vie adulte, Au Danemark par exemple, où la jeunesse est vécue comme un temps long d’exploration et d’expérimentation dans une logique de développement personnel. Le voyage et la rencontre interculturelle y ont toute leur place.

Démarches de préparation au départ, présentation d’outils pédagogiques au Nord et au Sud.

Des ateliers de prise de parole, des intervenants, une foire aux expériences d’accompagnement, des participations de partenaires, des témoignages de jeunes sont venus rythmer ce module ouvert à tous ceux mobilisés par l’enjeu de l’engagement des jeunes adultes et la solidarité internationale ici et là-bas.

Intervenant(e)s :

- Cheikh Sow (Anthropologue, animateur social, musicien)
- Jeunes aquitains
- Mohamed Fazani (Alifs)
- Ahmed Abdollah (FMALL, Maroc)
- Bagnomboé Bakiono (RAJS, Burkina Faso)
- Juan Carlos Smith (JOC, Nicaragua)

Documents complémentaires :

- "L’engagement des jeunes dans la solidarité internationale" (injep)
- "Associer les jeunes ici et là-bas" (territoires)
- Site Internet de Cool’eurs du monde
- Site Internet de CCFD - Terre Solidaire
- Site Internet de Starting Block
- Site Internet de Etudiants et Développement
- Site Internet de Ritimo

P.-S.

Organisé par : Cool’eurs du Monde, CCFD - Terre Solidaire, Starting Block, Etudiants et Développement, Ritimo.