Module 1

L’information comme vecteur de transformation sociale

Ce module a traité de l’émergence des « nouveaux médias » (alternatifs, indépendants, libres, citoyens…) et de leur rôle en terme de mobilisation sociale, particulièrement du point de vue des associations de solidarité.

Descriptif :

Existe-t-il des médias « nouveaux », en marge des médias traditionnels ? L’information produite ou diffusée par les associations de solidarité internationale (ASI) entre-t-elle dans le champ de ces nouveaux médias ? La contre-expertise véhiculée par les ASI a-t-elle des capacités mobilisatrices ? Comment les associations s’approprient-elles les outils numériques pour produire de l’information et pour quels objectifs ?

A partir des expériences de journalistes et d’acteurs associatifs impliqués sur la question de l’information citoyenne, nous avons analysé les conditions possibles pour faire de l’information un des leviers du changement social.

Déroulé :

-Matinée 1 : Alternatifs, indépendants, non commerciaux, libres : panorama des « nouveaux médias »

- Y aurait-il des médias "nouveaux" (non traditionnels) ? Comment se différencient-ils des médias traditionnels ? (qu’entend-t-on par « médias traditionnels » ?)

- État des lieux sur ces sources d’information alternative et/ou indépendante : acteurs, supports et modèles économiques.

-Matinée 2 : Informer pour mobiliser ? Enjeux autour de l’information produite et diffusée par les Associations de Solidarité Internationale

- Le rôle des ASI dans la production et la diffusion d’informations (la « contre-expertise »)

- L’information produite par les ASI : quels types d’informations et pour quels publics ?

- Capacité à toucher des publics autres que les militants ? Quelles conditions pour percer hors des cercles d’initiés ?

- Fonction pragmatique (effets mobilisateurs/démobilisateurs ?) des supports d’information produits ou diffusés par les ASI en terme de transformation sociale ?

- Quelle articulation entre enjeux locaux et solidarité internationale ?

- Quelles alliances possibles (entre ASI, producteurs ou réalisateurs autonomes, journalistes…) sur la question d’une information citoyenne, sa portée et ses effets ? Un regroupement international des médias citoyens est-il possible ?

-Matinée 3 : Les Technologies de l’Information et de la Communication au service d’une information citoyenne ?

- Quelles transformations induites par l’usage des réseaux (ou médias) numériques ? Quels changements dans leur rapport à l’information pour les ASI ? Modèle économique ?

- Mise en réseau, nouveaux outils techniques, mutualisation des contenus au service des ASI. Présentation d’outils de mutualisation (Scrutari, Coredem…).

- Nouvelles opportunités de production, de diffusion et d’usages collaboratifs d’une information citoyenne.

Intervenant(e)s :

- David Eloy (Altermondes)
- Ivan du Roy (Bastamag)
- Jean-Claude Mullens (Iteco)
- Frédéric Sultan (Vecam)
- Beatriz Barbosa (Intervozes, Brésil)
- Hamouda Soubhi (e-joussour.net et Alternative International, Maroc)
- Suzanne Humberset (Ritimo et Coredem)
- Sally Burch (Agencia Latinoamericana de Información)

P.-S.

Organisé par : Ritimo, Bastamag, Altermondes, Syfia, CCFD – Terre solidaire, Vecam, Iteco.