Atelier 8

Associations de solidarité internationale et organisations syndicales de salariés : quelles relations ONG-entreprises ?

A partir d’une analyse partagée du contexte, d’un accord sur leurs rôles respectifs vis-à-vis des entreprises, et du souhait de converger pour faire progresser la justice sociale et les droits pour
tou-te-s, les organisations membres du groupe de travail du CRID « ASI-Syndicats » ont rédigé un texte de position commun sur les relations ONG-entreprises qui a été présenté et discuté dans l’atelier.

Descriptif :

Dans le cadre d’un groupe de travail actif depuis 2004, des associations de solidarité internationale et syndicats de salariés ont élaboré une position commune sur les relations ONG-entreprises.
Devant la puissance de l’économie et de la finance, affaiblie par la crise de la mondialisation libérale mais toujours aussi priorisée par les politiques publiques, les ASI et syndicats ont voulu :

- partager leurs analyses du contexte et de la place de l’entreprise dans les sociétés,
- souligner la diversité des relations ONG entreprises,
-expliciter les rôles respectifs des ASI et des syndicats, au sein des entreprises comme à l’extérieur, pour faire progresser la justice sociale, garantir et étendre les droits pour tou-te-s,
- faire des propositions pour la convergence de leurs options stratégiques dans les rapports avec les entreprises.

L’atelier a permis de présenter le texte, de débattre de son contenu et d’étudier les suites à lui donner.

Intervenant(e)s :

- Bernard Salamand (CRID)
- Philippe Réau (CFDT)
- Jean-Michel Joubier (CGT)
- Maude Feral (Peuples Solidaires)

Objectif de l’atelier :

- Convergence et élaboration

P.-S.

Organisé par : CRID, CGT, Peuples Solidaires, Terre des Hommes, CFDT, Union syndicale Solidaires, en association avec les membres du « groupe de travail du CRID ASI-syndicats ».