De la solidarité internationale aux mouvements sociaux : une mobilisation commune

Vincent Brossel, élu depuis peu co-président du CRID, retrace le cheminement de cette édition de l’université d’été de la solidarité internationale qui s’allie cette année avec Attac France pour devenir l’Université d’été des mouvements sociaux et de la solidarité internationale. « Il faut combiner les modes d’actions pour réussir à faire bouger les choses. »

Co-porte-parole d’Attac France, Aurélie Trouvé, rejoint Vincent Brossel sur le fait qu’il faille « débattre des moyens de mobilisation et aller vers un nouveau public. »

Appel à mobilisation contre le TAFTA/CETA : Rendez-vous le 15 octobre pour résister aux accords de libre-échange qui prévoient une diminution des droits de douanes mais aussi une harmonisation vers le bas des règlementations qui protègent les citoyens ! Vincent Brossel rappelle que dans cette lutte, il ne faut pas oublier les APE : Accord de Partenariat Economique, qui sont des accords commerciaux cherchant à développer le libre échange entre l’Union européenne et les pays dits ACP (Afrique, Caraïbes, Pacifique). Les APE ont déjà été signés mais ne sont pas encore ratifiés. Bruxelles fait monter la pression ces jours-ci sur les pays Africains, alors mobilisons-nous !