Animations en soirée

  • « L’ét(h)iquette qui gratte » - Conférence gesticulée

Mercredi 6 juillet 20h – Salle Jenny d’Héricourt
Animation proposé par le CCFD-Terre Solidaire de Bourgogne-Franche-Comté
18 militant-e-s du CCFD-Terre Solidaire sont parti-e-s en Tunisie et au Cambodge, se confronter aux réalités des travailleurs-ses du textile. Cette conférence gesticulée drôle et engagée est née de leur besoin de partager ces découvertes qui ont changé leur regard. Car la rencontre a été forte et dure, elle a remuée leurs tripes. De retour en France, touchés, c’est l’envie de changer le monde, d’agir ici qui les poussent à reprendre pied. Le lien entre la domination subie par les femmes là-bas et nos propres situations de femmes et d’hommes ici se font alors écho dans ce spectacle.
> Retour en images

  • Besançon au fil des utopistes – Déambulation découverte

Jeudi 7 juillet, 18h – Départ place Granvelle, Centre-ville.
Animation proposée avec le soutien de M. Claude Mercier.
Les participant.e.s sont parti.e.s sur les traces de cinq grands penseurs utopistes emblématiques de Besançon. Au fil de ce parcours ponctué d’animations ils.elles ont entraperçu une partie de leur histoire et découvert le centre-ville classé de notre belle cité comtoise. Hugo, Proudhon, Fourrier, Considérant et Ledoux vous attendent !
Le rendez-vous était à 18h tapante place Granvelle, en centre-ville. Des inscriptions étaient nécessaires à l’accueil, pour un départ accompagné depuis le campus à 17h30.

  • Pique-nique informel

Jeudi 7 juillet, à partir de 19h30 – Gare d’eau, Chamars
Sous couvert de beau temps, pour ceux qui souhaitaient manger en extérieur, rendez-vous sur les pelouses de la Gare d’eau, pour profiter des berges du Doubs et des beautés du site. Pique-nique libre, chacun pouvait apporter son casse-croute.

  • « L’intérêt général et moi » - Projection-débat (à confirmer)

Jeudi 7 juillet, 20h30 - Cinéma Victor Hugo, rue Gambetta, Centre-Ville - 5€
Une autoroute construite mais vide (l’A65 Langon-Pau), un projet ferroviaire pharaonique (la LGV GPSO), un projet d’aéroport vieux de plus de 40 ans (NotreDame des Landes). Sous ces infrastructures, des vies, des territoires, des espaces naturels sacrifiés ou devant l’être, au nom de l’intérêt général. Mais qui détermine l’intérêt général ? Comment ? Un film sur la démocratie des grands projets, sur la façon dont on prend et ressent ce type de décisions, aujourd’hui, en France.
En présence du réalisateur, Julien MILANESI.