Vendredi 8 juillet

« Nous les peuples » et la culture de la paix : une alternative en construction

S'appuyer sur un module d'intervention auprès de lycéens pour engager une réflexion sur une culture alternative, en cohérence avec l'esprit de la Charte des Nations et le concept de culture de paix, qui rompent avec les logiques de domination et les stratégies de confiscation des biens et de ressources communes, et permettre aux éducateurs et militants de se l'approprier.

On observe que le droit international, la charte des Nations-Unies, l’ONU, existent, mais ils sont méconnus, déconsidérés, détournés voire inopérants, au mieux, perçus comme "utopie". La culture de guerre est omniprésente et au service de systèmes et pouvoirs économiques surpuissants. La culture de la paix est alors, au mieux qualifiée « d’ambition inapplicable en l’état ».
Sans être angélique, on peut considérer que les grands textes qui formalisent le droit à la paix constituent pourtant des vecteurs de conscientisation, des instruments d’émancipation et des leviers de légitimation confortant l’action citoyenne.
La Culture de la paix et de la non-violence est devenue un principe/action intégrant, au-delà de sa définition visant à changer la culture de la guerre en culture de la paix, huit domaines d’action qui forment un ensemble susceptible de donner sens à toutes les actions en faveur d’un paradigme alternatif au système de domination et de privatisation mondialisé en cours.
L’enjeu de cet atelier à destination des éducateurs et militants de tous secteurs était de l’activer au service de la transformation sociale, de la coopération et de la solidarité internationale.
Partant d’une expérience de sensibilisation auprès de jeunes, un espace d’exploration et de réflexions ainsi qu’une approche par l’action concrète, via notamment une fresque coopérative, ont été proposés.
Réapproprions-nous le "Nous peuples des Nations Unies" pour promouvoir une citoyenneté gouvernante, du local au mondial, ayant l’humanité pour projet commun afin que l’urgence concrète de cette ambition devienne une ambition partagée.

Documents et liens complémentaires :

Publications :
Le Mensuel « Planète paix » ;
La lettre des enseignants pour la paix,
Sortir le droit international du placard, Roland Weyl, 2008
Parler de paix dans un monde de conflits, Marshall Rosenberg, 2009

http://www.cifedhop.org/Fr/Publications/Thematique/thematique8/Grossi.pdf
http://www.unesco.org/cpp/fr/declarations/seville.htm
http://www3.unesco.org/iycp/fr/fr_sum_cp.htm
http://www.aiep-iaep.com/AIEP/
http://www.mvtpaix.org/wordpress/

Intervenant-e-s : Alain ROUY (Représentant de l'Association Internationale des Enseignants pour la Paix au Bureau International de la Paix ), Claude RUELLAND (Le Mouvement de la Paix ), Jeannick LEPRETRE (Le Mouvement de la Paix ), Raphael PORTEILLA (Maitre de conférence en science politique, intervenant ESPE Dijon ), Guillaume DU SOUICH (Artiste Peintre, Mouvement de la Paix )