Vendredi 8 juillet

Extractivisme : enjeux et résistances

Cet atelier avait pour objectif de décrypter et de comprendre le système extractiviste et ses conséquences, ainsi que de connaître les luttes qui s’articulent pour résister à son expansion et les alternatives qui se mettent en place, en France et à l’étranger.

Alors que les effets dévastateurs du changement climatique sont plus visibles que jamais, les dirigeants politiques continuent d’encourager, notamment à travers les politiques commerciales et l’octroi de permis d’exploitation injustifiés, des projets extractifs toujours plus sophistiqués dont le seul objectif est d’engranger toujours plus de profit pour les multinationales. Pour autant, ces bénéfices restent géographiquement et socialement inéquitables, et le rapport de force demeure à l’avantage de grandes multinationales, nourrissant le terreau des conflits sociaux, économiques et environnementaux. Mettant en péril à la fois les écosystèmes terrestres et aquatiques, les grands projets viennent aussi bien souvent mettre à mal les droits fondamentaux des populations avoisinantes tels que le droit à un environnement sain, le droit à l’eau ou encore le droit au consentement préalable, libre et éclairé. Les grandes entreprises bénéficient du soutien des États et disposent de droits colossaux via les traités commerciaux, mais ne sont soumises à aucun contrôle et mécanisme de sanction malgré les impacts dévastateurs que provoquent leurs activités.
Dans un premier temps, l’atelier s’est articulé autour d’une présentation des caractéristiques et enjeux du système extractiviste, en s’appuyant sur des études de cas issus du travail des différentes organisations présentes, afin de sensibiliser le public aux différentes dimensions que recouvre l’extractivisme (projets destructeurs de multinationales et leurs impacts sur les populations et l’environnement, système commercial qui encourage l’extractivisme, économies d’enclave, etc.) et la façon dont il se traduit concrètement.
Dans un deuxième temps, nous avons abordé la question des résistances et des alternatives, qui s’érigent en réponse à l’extractivisme partout dans le monde. Nous avons proposé différents témoignages et avons invité les participants à échanger leurs expériences. L’un des objectifs de cet atelier était de donner aux intéressés les outils déjà disponibles pour lutter contre l’extractivisme et éventuellement d’en élaborer de nouveaux par une convergence d’idées et de pratiques. Il s’est agit de s’interroger sur les alternatives possibles au modèle extractiviste en le replaçant dans le système économique, commercial et politique auquel il appartient et en faisant la lumière sur les résistances que lui oppose la société civile. Une large place était également faite à la problématique de la criminalisation des mouvements sociaux.

Documents et liens complémentaires :

- TdHF - Film documentaire Andoas, le reflet d’une Amazonie blessée (15’). Rapports FEDEPAZ, Publication PLAN DE VIE DE LA COMMUNAUTÉ ORIGINAIRE AWAJUN DE SUPAYAKU AU 2024 - TAJIMAT PUJUT.
- France Libertés – Rapport Altermédias sur l’extractivisme (parution prochaine), le droit à l’eau et la responsabilité des multinationales, Brochure de la fondation sur extractivisme et droits des peuples (parution prochaine), Brochure de la fondation sur le droit à l’eau et extractivisme ( http://www.france-libertes.org/IMG/pdf/le_droit_a_l_eau_face_aux_activites_extractives.pdf), vidéos et témoignages des partenaires de projets sur le terrain.
- France Amérique Latine : FALMag Hors Série COP 21 "Réchauffement climatique : et si tout venait à disparaître..."
- Documentaire « Pour tout l’or des andes » de Carmen Castillo
- Documentaire « Voix d’Amazonie. Au cœur des résistances amérindiennes » réalisé par Lamia Chraibi, Lucile Alemany, Margerie David

- Aitec - Note d’analyse sur la régulation contre le commerce des minerais des conflits http://aitec.reseau-ipam.org/spip.php?article1512 ( contient Infographie sur les minerais des conflits)
- Rapport Eau, service public et industrie extractive en Tunisie : les droits humains otages des intérêts privés. http://aitec.reseau-ipam.org/spip.php?article1434
- TAFTA : la boite magique pour les crimes climatiques des entreprises http://aitec.reseau-ipam.org/spip.php?article1507
- Exposition Des fossiles et des Hommes (vidéos disponibles pour projection) http://aitec.reseau-ipam.org/spip.php?article1501

Intervenant-e-s : Lala Hakuma DADCI (AITEC ), Alice RICHOMME (France Libertés ), Marion VEBER (France Libertés ), Maria ROJAS (Terre des Hommes ), Camille CUISSET (France Amérique Latine ), Camille LAURENT (France Amérique Latine )